lundi 10 novembre 2008

Atiq Rahimi Prix Goncourt 2008

En direct du restaurant Drouant c'est l'Afgan Atiq Rahimi qui vient de recevoir le prix Goncourt pour son livre Syngué Sabour chez Pol. Ce livre évoque l'oppression conjugale en Afganistan.

2 commentaires:

Hugues vessemont a dit…

Après le testament français et les bienveillantes, un carton plein de gens venus d’ailleurs… et pourquoi ne pas se poser la question de tous ces talent qui veulent venir en France que nous laissons à la porte par une législation doucereusement xénophobe.

Nadège Vissotsky a dit…

Cher Hugues le talent est plus fort que tout et la France sait reconnaître le talent n'a t elle pas déjà récompensé Tahar ben Jelloun, Amin Maalouf, Ahmadou Koumouna, Yambo Omologuen sans parler des Romain Gary, Antonine Maillet, Irène Nemirowsky, Andrei Makine à travers lke Goncourt et le Renaudot..... N' a t elle pas aussi reçu comme académicien Leopold Sédar Senghor. C'est vrai aussi que Yasmina Khadra aurait mérité de gagner un prix cette année. Mais ne nous voilons pas la face ces prix c'est surtout une affaire de Maisons avant tout ce sont plus les Gallimard, Seuil, Grasset..... qui gagnent même si aujourd'hui une certaine transparence veut émerger.